Bouvier Bernois dans un champ de fleur

Les dangers du printemps pour les chiens

Considérée comme une des saisons les plus agréables, elle se fait attendre. Et pour cause, le retour de la verdure, le temps qui s’adoucit, les journées qui s’allongent et j’en passe. Même si l’hiver a son lot de charmes, le retour du printemps est attendu avec impatience par beaucoup. De plus, le printemps, c’est aussi le moment de la reconnexion avec la nature. Pour ça, on a d’ailleurs écrit un article avec notre top 10 des balades en Belgique avec votre chien

Tous ces avantages font rêver, mais il faut malgré tout garder à l’esprit que tout n’est pas rose en cette saison pour votre fidèle compagnon à 4 pattes. Et comme chez Colonel Gustave la bonne santé de vos toutous est au centre de nos préoccupations, nous vous avons concocté une liste des éléments auxquels être attentifs pour votre chien. 

 

Le danger des insectes et des parasites

 

Les premières choses qui devront retenir votre attention seront les insectes et autres parasites. En effet, à la fin de l’hiver, ceux-ci se développent et l’on retrouve parmi leurs cibles favorites votre ami à 4 pattes. Comme certains de ceux-ci peuvent être la cause de maladies et autres démangeaisons, prêtez-y attention. 

 Votre chien s’est fait piquer par une guêpe? 

Les piqûres de guêpes, comme chez l’être humain, peuvent être sans gravité. Cependant, chez le chien certaines piqûres peuvent provoquer des gênes, le pousser à se lécher ou encore parfois provoquer un boitement.

chien piqué par une guêpe

Si ces symptômes chez le chien disparaissent vite, pas d’inquiétude à avoir. En revanche, si celles-ci ne disparaissent pas ou impliquent une fatigue extrême et que la piqûre ne désenfle pas, prenez contact avec votre vétérinaire ! Et pour cause, ces signes peuvent indiquer l’apparition d’une allergie. Si ces dernières sont souvent bénignes, elles peuvent aussi entraîner des complications et des dommages considérables : un œil avisé est donc indispensable. 


Qu’en est-il si mon chien se fait piquer par une abeille?

C’est un peu différent de la guêpe. Si des rougeurs et démangeaisons apparaissent chez le chien, vous devez enlever le dard. Utiliser de préférence une pince à épiler pour éviter outre mesure la propagation du venin. Après n’importe quelle piqûre, vous devrez surveiller son évolution chez votre chien pendant les heures suivantes. Même s’il est recommandé d’utiliser une pommade, ne négligez pas un passage au désinfectant au préalable. 

Connaissez-vous les chenilles processionnaires?

Les chenilles processionnaires attirent votre chien par leur dandinement et leurs couleurs atypiques. Et ce n’est pas sans risque. Que votre chien l’ingère ou la renifle simplement, elles peuvent causer des lésions graves. Et pour cause, les petits poils qui caractérisent ces chenilles peuvent être urticants et sont reliés à des glandes produisant du venin. Ces dernières peuvent provoquer des dommages notamment à la langue, pouvant être d’une grande gravité allant jusqu’à entraîner des nécroses. La perte d’appétit, une bave intensive, divers amaigrissements, des vomissements et des difficultés respiratoires sont des symptômes liés aux “piqûres” de chenille. 

Évitez les parasites, ils apparaissent en nombres au printemps ! 

Il est indispensable que votre chien reçoive une protection contre ceux-ci. Et par ceux-ci nous entendons les puces, les tiques et autres ténias. Que le traitement soit insecticide (curatif) ou insectifuge (préventif), il est indispensable que celui-ci soit administré, en cas d’apparition de parasites ou non. Mais il est clair que, comme dit l’adage : « il vaut mieux prévenir que guérir ». Pour que vous puissiez trouver ce qu’il faut, nous avons répertorié nos revendeurs Colonel Gustave sur cette page. La plupart d’entre eux ont tout ce qu’il faut en magasin.

La leishmaniose chez le chien, vous connaissez? 

La leishmaniose est une maladie transmise par le phlébotome. C’est une espèce de moustique. 

Ce dernier le transmet par le biais d’un parasite infime appelé leishmanie. Bien qu’auparavant ce moustique n’était présent que dans la zone méditerranéenne, l’adoucissement de nos températures l’a vu remonter jusqu’à chez nous. 

Pour ce qui est des symptômes, les saignements de nez, un gonflement anormal des ganglions, un amaigrissement progressif ainsi que des problèmes cutanés sont les plus courants. Mais ces symptômes ne caractérisant pas que la leishmaniose, le diagnostic de cette pathologie est souvent laborieux. 

De plus, cette maladie ne fait pas son apparition tout de suite après la contamination. Il faut attendre entre 1 mois et 6 ans ! Heureusement, la piqûre du phlébotome n’est pas toujours porteuse de leishmanies. 

L’utilisation d’anti parasites et moustiquaires sont conseillés pour l’éviter. Car il faut savoir que les traitements contre la leishmaniose sont extrêmement chronophages. 

Les plantes toxiques et les chiens

La vie reprend, les herbes sont hautes, les oiseaux, les papillons et les insectes font leur grand retour. Il n’en faut pas plus pour donner l’envie à votre chien de laisser traîner son nez partout. Et malheureusement, certaines plantes toxiques sont appétentes. En cas d’ingestion, les conséquences peuvent être très graves. Heureusement, les plantes les plus toxiques sont souvent les moins attrayantes. Nous retrouvons les cycas, les cyclamens, les dragonniers, les lys de paix et les muguets comme plante demandant une surveillance accrue de votre part. En cas d’ingestion de celles-ci, pas une seconde à perdre : rendez-vous chez votre vétérinaire. Le symptôme principal qui permettra de vous mettre la puce à l’oreille d’une telle ingestion toxique est la convulsion. 

Le danger des allergies

Eh oui, le printemps est la saison des allergies, mais pas que pour les humains : votre compagnon peut aussi en souffrir. Certains comportements de votre chien peuvent vous indiquer qu’il en souffre comme les mordillements, les démangeaisons et autres léchages intensifs. 

L’allergie la plus courante chez le chien est la dermatite atopique. Elle est causée par les allergènes naturels comme le pollen ou les acariens. Cette allergie est chronique, votre vétérinaire vous donnera le traitement à suivre pour faciliter la vie de votre animal. 

chien printemps fleurs de cerisier

Vous l’aurez compris, le printemps comporte des risques pour votre chien. Pour l’aider à affronter ces dangers, offrez-lui une alimentation saine en lui donnant les délicieuses croquettes Colonel Gustave. Mais rassurez-vous, cette saison apporte bien plus d’avantages et de plaisirs que de dangers ! 

 

 

 

 

Post a Comment