Comment bien nourrir son chien?

épagneul allemand qui mange des croquettes

Chaque propriétaire se le demande à un moment donné. Que dois-je donner à manger à mon chien ? Comment nourrir mon chien ? Cet article reprend vous en dit plus sur l’alimentation de nos protégés.

Le chien, cousin du loup, est un animal qui a besoin d’une alimentation qui lui est spécifique, basée sur un régime carné. Il est impératif de ne pas donner n’importe quoi à manger à son ami à 4 pattes ! Nous avons donc rencontré notre vétérinaire attitré, 

Dr Vienne de la clinique vétérinaire d’Erpent.

Dans cet article nous passons en revue les choses à faire et à ne pas faire lorsqu’on remplit la gamelle de Nestor : les ingrédients, les quantités recommandées, ainsi que le moment dans la vie d’un chien ou il est conseillé de changer de mode de nourriture.

Que donner comme nourriture à son chien?

Le chien, à l’instar du loup, a besoin d’un apport important en viande, mais pas que. Il est nécessaire qu’il mange de façon équilibrée : un mélange de protéines, de matières grasses, de fibres, de minéraux et de vitamines

Il est important de donner une nourriture de qualité. C’est pourquoi il est intéressant d’aller un peu plus loin dans l’étude des aliments utilisés mais aussi de leur provenance. Que ce soit pour les protéines animales ou pour les autres ingrédients, certains fabricants ne prennent que des restes pauvres en qualité et ajoutent beaucoup de sucres et de mauvaises graisses, les chiens vont trouver la nourriture appétante mais les soucis de santé en découlant ne sont pas à prendre à la légère.
Privilégiez donc des marques comme Colonel Gustave qui sourcent leurs ingrédients eux mêmes. Ils pourront vous en dire plus sur la qualité utilisée. Chez nous, par exemple, les aliments utilisés sont aptes à la consommation humaine 🙂

Pour choisir en connaissance de cause, il faut donc comprendre les différentes sources de nutriments dans l’alimentation d’un chien. Voici un petit récapitulatif:

Les protéines

Les protéines entretiennent et permettent le développement des muscles. Nécessaires pour tous les chiens, elles sont encore plus importantes pour les chiots en pleine croissance ainsi que pour les chiens sportifs. On retrouve les protéines dans la viande ou le poisson contenu(e) dans les croquettes.

Les matières grasses

Eh oui, les matières grasses sont essentielles également, permettant un apport énergétique indispensable. Attention toutefois à ne pas en abuser et dépasser le seuil recommandé. Elles sont en quelque sorte le carburant du corps d’un chien, mais le surplus non consommé se stocke et le chien grossira allant jusqu’à devenir obèse. De plus, parmi les graisses, nous retrouvons les acides gras comme les Oméga 3 et 6 (excellents pour le cœur et le cerveau). Une nouvelle fois, il faut faire attention à la provenance et donc la qualité de cette matière grasse. Ainsi donc, le chiffre seul ne compte pas et il est important d’aller voir plus loin. 

Les minéraux

Le Phosphore et le Calcium sont deux minéraux que l’on retrouve dans les croquettes pour chien et qui sont nécessaires au bon fonctionnement de l’organisme. Le phosphore est bon pour le cerveau (développement et entretien) et sert à capter le calcium qui, lui, est utile au bon développement des dents et des os de nos chiens.

Les fibres

Les fibres sont très bonnes (en quantité adaptée) pour une bonne digestion. En plus d’être une source d’énergie, elles facilitent la digestion en améliorant le transit intestinal. Les fibres ne se stockent pas. Plus il y en a dans l’aliment, plus vite votre chien ira à selles. Un chien devrait aller à selles entre 1 et 3 fois par jour maximum. 

Les vitamines

Le corps d’un chien (comme celui d’un Homme) ne produit pas de vitamines de façon naturelle. Il est donc indispensable d’aller les chercher dans son alimentation. Les vitamines C et B aident au bon développement des os et des dents, entre autres. Ces deux vitamines sont dites hydrosolubles (elles se dissolvent dans l’eau) et sont donc évacuées du corps en permanence. Il est donc nécessaire d’en avoir un apport constant, mais pas trop important. D’autres vitamines, dites liposolubles, se stockent dans les graisses, et sont bonnes pour la vue (vitamine A), pour la coagulation du sang en cas de blessure (vitamine K), pour la production de globules rouges (vitamine E), ou encore pour l’assimilation de calcium (vitamine D). 

En plus des vitamines contenues dans les croquettes, il est possible de donner des compléments, mais attention, seulement suite aux bons conseils de votre vétérinaire ! Il serait mauvais pour le chien d’en assimiler trop.

Une petite astuce pour bien choisir les aliments pour son chien lorsqu’on lui donne des croquettes est de regarder la composition analytique. Le premier ingrédient qui doit y apparaître est « viande fraîche » et non « céréales » ou « sous-produits animaux » ou encore « farine animale ». Attention aussi aux ingrédients ressemblants, mais séparés pour ne pas apparaître en premier dans cette liste (maïs et farine de maïs, inscrit en deux fois pour diminuer le taux de chacun et apparaître plus bas dans la liste)

Quand nourrir mon chien : combien de repas par jour et à quelle fréquence ?

Premièrement, il est fortement déconseillé de laisser au chien un accès à volonté à sa nourriture et il est donc recommandé de la lui distribuer sous forme de repas. Normalement, deux repas sont recommandés pour le chien, lui qui a un estomac qui se distend, cependant quelques exceptions existent :

Les chiots, chiens sportifs ou femelles gestantes

Ils/elles ont des besoins énergétiques plus importants et nécessitent donc de plus grosses quantités de nourriture – à fractionner en plus d’un repas. Il existe des aliments spécialement conçu pour les femelles gestantes. Il est important de faire remarquer qu’ils sont semblables à des recettes chiots avec des apports énergétiques plus conséquents. 

Les chiens souffrants de trouble gastro-intestinaux

Fractionner les repas des chiens souffrants de tels troubles leur garantira une digestion plus facile. 

Les chiens spécialement voraces de nature

Les chiens comme les Beagles ou les Labrador sont de nature plus vorace que d’autres races et nécessitent un contrôle sur leur nourriture. Il est déconseillé de donner une seule ration sur la journée. Le chien va en un seul repas engloutir 300-400 grammes de nourriture ce qui va lui donner soif et il va directement boire sa gamelle d’eau. Son estomac va gonfler de par cet excès de nourriture et d’eau ce qui n’est pas bon pour le chien et provoquera des vomissements en cas d’exercices.
Il vaut mieux donc fractionner en plusieurs repas. Le propriétaire peut donner à manger en 3x sur la journée pour apporter à son chien du carburant pour toute la journée et lui donner l’impression qu’il mange souvent. 

Les chiens suivant un régime amaigrissant

Pour leur éviter de trop ressentir la faim, étalez la ration quotidienne de nourriture en différents repas.

Quelle quantité de nourriture pour mon chien ?

Les quantités recommandées pour nourrir son chien sont indiquées sur les emballages des croquettes. Elles dépendent évidemment du poids de l’animal et indiquent une dose minimale et une dose maximale recommandée. Ceci est cependant donné à titre indicatif. Il sera primordial pour le propriétaire de déterminer le bon grammage pour avoir un chien en bonne forme. Ceci dépend notamment de la race, de l’âge du chien, l’appétit, etc…

Le tableau ci-dessous donne un exemple de tableau que vous retrouverez sur les différents emballages.

Quand passer à des croquettes pour chien adulte ?

Bien qu’il soit possible de nourrir son chiot avec des croquettes pour chien adulte, la ration doit cependant être adaptée pour répondre aux besoins en protéines et en calcium, plus importants chez le chiot. Toutefois, il ne faut pas nourrir son chiot avec de trop grandes quantités de croquettes, faute de quoi il risque de stocker les matières grasses, il est conseillé de privilégier des croquettes adaptées, pour chiot spécialement. Celles-ci contiennent un taux de protéines et de calcium plus élevé.

L’inverse est vrai et le chien adulte doit manger des croquettes adaptées, n’ayant plus besoin d’autant de protéines et de calcium.

Le passage des croquettes pour chiots à celles pour adultes se fait aux alentours de 6 à 8 mois pour un chien moyen et 10 à 12 mois pour un chien de grande taille. Un chiot doit passer sur des croquettes pour adulte dans le dernier tiers de sa croissance. 
Il est aussi très important de noter qu’un chiot stérilisé doit automatiquement passer sur une gamme adulte car son métabolisme change et un apport trop énergétique lui poserait des problèmes. 

Quelle nourriture pour mon chien âgé (senior) ?

Il est important de marquer la transition dans l’alimentation de vos toutous lorsque ceux-ci deviennent plus âgés. Ils auront en effet besoin d’une alimentation moins énergétique que les chiens adultes. 
Un teckel ne deviendra pas du 3e âge au même moment qu’un bouvier bernois, il s’agit de nouveau d’une question de taille. Les chiens de petite taille ont une espérance de vie plus longue et deviennent seniors plus tard que les chiens plus grands. Lorsque l’on commence à remarquer certains signes comme le poil qui ternit ou que votre toutou devient moins actif, il s’agit certainement que votre chien est devenu senior. Un chien de petite race deviendra généralement senior vers l’âge de 10 ans. Ce seuil passe à 9 ans pour les chiens moyens, 7 ans pour les grands chiens et 5 ans pour les chiens géants. 

Un régime adapté pour un chien en pleine forme !