husky qui tire un traineau

Husky Sibérien

Le husky a une réputation de chien de traîneau bien ancrée. Mais il n’est pas doué que pour ça ! 

Si vous désirez avoir plus d’informations sur cette race nous vous conseillons de faire un tour sur la page Facebook des amoureux des husky Belgique

chien dans une voiture

 

L’histoire du husky

Vous l’aurez compris il est originaire de… Sibérie. Ils sont apparus dans un but qui les caractérisent encore aujourd’hui, un chien capable de tirer des traîneaux. Ils sont très utiles dans cette région du monde connue pour son froid.

Si l’on en croit la légende, il serait le fruit d’un amour entre la lune et un loup. Celle-ci est fondée sur l’apparence de loup ainsi que la queue en croissant de lune du husky. 

Un marchand de fourrure, dans le courant du 20e siècle, importe pour la première fois des husky sibériens en Alaska pour participer à une course ne comptant pas moins de 653 km. 

La reconnaissance officielle de cette race date de 1966.  

Les caractéristiques physiques du husky

husky dans la montagneTaille

Le mâle mesure de 53 à 60 cm alors que la femelle n’en mesure que de 50 à 56 cm. 

Poids

La différence de taille implique une différence de poids. La femelle pèse généralement de 16 à 23 kg contre 20 à 30 kg pour le mâle. 

Ses couleurs de pelage

Ils peuvent enfiler plusieurs couleurs : le noir, le blanc, le gris, le sable voir même toute autre couleur. Certains individus bicolores arborent des tâches et des marques faciales.

Le caractère et le comportement du Husky

husky couché

Sa grande intelligence est au-dessus de la moyenne. Bien qu’hyperactif il sait se montrer docile et doux. Il n’est pas possessif comme un chien de garde mais voue une grande fidélité à son maître. Sa méfiance envers les étrangers n’est pas grande ce qui ne l’empêche pas d’être placé dans la catégorie « chien de garde ». 

Il a toute sa place dans une famille avec des enfants. Son indépendance est grande mais la solitude l’insupporte.

Comment l’éduquer

Quoi qu’il se passe, son éducation doit impérativement être prise en main tôt, avant les 6 mois. Et ce parce que la race atteint rapidement l’âge adulte. Il est indispensable de lui conférer une éducation pleine de respect, d’affection et de cohérence. En effet, c’est lui qui décide si vous êtes digne de lui ou pas. Si ces trois caractéristiques dans l’éducation du husky ne sont pas respectées, il y a fort à parier qu’il deviendra fugueur et incontrôlable. 

Vous l’aurez compris, le husky vous demandera patience et calme. Ce qui ne veut pas dire se laisser faire par lui. 

Les conditions de vies idéales ?

Encore un avantage du husky ? Il est polyvalent. Il s’adapte à toutes les conditions de vie. Mais doit impérativement sortir beaucoup sinon vous risquez de vous retrouver avec un chien « destructeur ». 

La santé du husky

chien dans la neigeLe husky est un chien solide mais attention toutefois à la prise de poids de ce dernier. 

Attention aussi au tiques et autres parasites car ils sont particulièrement attiré par cette race. 

La température n’a que peu d’influence sur lui, tant le chaud que le froid. 

Quelques pathologies sont à surveiller. Tout d’abord les pathologies oculaires peuvent être fréquentes. Ensuite, il peut être atteint de troubles digestifs ainsi que de dysplasie de la hanche. 

Son entretien et son hygiène 

Vous devez savoir qu’il mue 2 fois par an pendant une durée moyenne de 3 semaines voire plus. Si ce n’est cette période, il ne perd pas beaucoup ses poils. 

Le toilettage ? Interdit. Mais il n’empêche qu’un brossage chaque semaine est vivement recommandé. 

Quand passer des croquettes chiots aux croquettes adultes ? 

Comme le dit Amaury Vienne dans l’article “Comment bien nourrir son chien ?”, le passage aux croquettes pour chien adulte doit se faire dans le dernier tiers de la croissance du chien. Pour le cas du husky, il doit adapter son alimentation entre 10 et 12 mois.

Jeune husky

Post a Comment