Toutes les caractéristiques du colley - Colonel Gustave

🎉 Abonnez-vous et bénéficiez de 10% de réduction ! Première livraison gratuite avec le code promo startcg2, ou dès 50€ d’achat.

Colley

Colley

 

En bref… Le colley, c’est quoi?

 

C’est un chien de taille moyenne, très facile a éduquer mais qui demande beaucoup d’exercice. Il a besoin de se dépenser à travers des activées sportives ou des promenades. Au point de vue des soins, le colley a besoin d’un brossage 2x par semaine, et il est recommandé de l’amener 2x par an chez le toiletteur au moment des mues.

Cette race de chien est plutôt robuste au niveau de la santé, mais est sujette à une anomalie de l’œil spécifique à la race ainsi qu’à une dysplasie de la hanche.

Caractéristiques colley

 

 

Le colley, plus connu sous le nom de Lassie, est un berger d’Ecosse particulièrement doué pour la conduite de troupeaux.

Loyal et facile à éduquer, il est un compagnon de vie idéal pour les familles avec des enfants. Ce chien est un animal qui a besoin d’attention et peut être fort jaloux quand il s’agit de sa famille. Il peut cependant être craintif et anxieux lorsqu’il se trouve dans une situation inconnue.

Cette race, vive et active, apprécie les activités sportives ainsi que les longues promenades en nature.

Si vous souhaitez avoir plus d’informations détaillées sur cette race nous vous conseillons de faire un tour sur le site du Club des amis du  colley.

 

L’histoire du Colley

L’origine de cette race remonte à l’époque Romaine. Le colley est un descendant issus de divers croisements de gardiens de troupeaux en Ecosse. Leur nom a pour origine une variété de moutons écossais à masque et queue noirs appelé les “colley”, dont ils avaient la garde.

Il séduit également la Reine d’Angleterre Victoria, qui s’est prise d’affection pour les colley. Afin de promouvoir cette race, la Reine offrit des chiens aux nobles et aux diplomates de toute l’Europe.

La race devient populaire après la Seconde Guerre Mondiale grâce au personnage de Lassie et sera très à la mode dans les années 80.

Les colley sont reconnus comme race à part entière en 1840 en Angleterre, mais c’est seulement le 13 avril 1955 que la Fédération Cynologique Internationale (FCI)  reconnaît la race du Colley.

colley

Les caractéristiques physiques

Cette race de chien est facilement reconnaissable physiquement. En effet, le museau des colley est plus long que la moyenne, avec des traits fins. Ils ont un crâne assez plat et leurs poils sont longs et droits. Le colley a trois variantes de couleurs possibles mais sa crinière est toujours blanche et bien garnie. Il existe deux types de poils : le plus populaire, le long (aussi appelé rough) ou le poil court (smooth).

Ils ont les yeux en forme d’amande obliques et de couleurs bruns, sauf chez les merles où leurs yeux sont souvent bleus ou tachés de bleu.

 

Taille

La femelle mesure de 51 à 56 cm contre 56 à 61 cm pour le mâle.

Le poids

Le femelle pèse entre 18 et 25 kg tandis que le mâle pèse entre 20 et 29 kg.

Ses couleurs de pelage

Le colley a une double couverture, c’est-à-dire qu’il a une couverture de poils ainsi qu’une sous-couche de poils en dessous de celle-ci.

Il est possible de retrouver 3 couleurs de pelage différentes :

  • Zibeline : le doré / brun est la couleur dominante.
  • Tricolore : le noir domine.
  • Bleu merle : prédominance claire, bleu argenté, marbré de noir.

La caractéristique principale du colley est sa crinière de poils blancs, toujours présente peut importe la couleur du pelage.

 

couleurs-colley

Le caractère et le comportement du colley

Proche de sa famille, c’est un compagnon de vie très câlin et qui aime avoir de l’attention. Le colley a un caractère qui s’adapte facilement ce qui permet de l’emmener partout avec soi. Dès l’âge de 8 semaines et pendant toute sa croissance, le chiot a besoin de sortir le plus possible afin qu’il apprenne à vaincre ses appréhensions face à l’inconnu. Un colley est effectivement assez peureux et anxieux dans des situations inconnues. De plus, il peut également être méfiant à l’égard des inconnus mais n’est pas agressif avec ceux-ci.

Une maison détruite? Jamais ! Le colley n’est pas destructeur et peut aussi se plaire en appartement à condition qu’il ait suffisamment l’occasion de se dépenser dans la journée.

Ce chien très communicatif aime exprimer sa nature active en jouant et en faisant du sport avec ses congénères ou ses maîtres. De plus, il sera toujours partant pour sortir faire une grande balade et terminer sa journée bien douillet auprès de sa famille.

 

Comment l’éduquer

C’est un chien intelligent et très facile à éduquer. Fort gourmand, le colley sera toujours présent pour apprendre des nouveaux tours en échange de petites récompenses. Il aime être confronté à des nouveaux défis en compagnie de ses maîtres. C’est un chien très protecteur qui aime satisfaire à son maître.

 

Les conditions de vie idéales

C’est un caméléon, le Colley peut s’adapter à tout mode de vie et toute situation familiale s’il a suffisamment l’occasion de se dépenser. Un jardin reste l’idéal car il aime se trouver dehors peu importe le moment de la journée et la météo.

Le colley n’aime pas la solitude, il est recommandé de lui laisser des jouets en cas d’absence.

 

Colley vie idéale

La santé du colley

Le Colley est un chien qui résiste plutôt bien au froid et aux intempéries grâce à son poil double. Il est cependant sujet à la dysplasie de la hanche, comme un grand nombre de races de son gabarit. Certains chiens de couleur merle ont également des troubles de la vue ainsi que de l’audition. Il est également important de noter que deux Colley merles ne peuvent se reproduire ensemble car les chiots courent un grand risques. En effet, ceux-ci peuvent naître avec des handicaps visuels et auditifs.

Il est prédisposé à une pathologie : l’anomalie de l’œil du colley qui est une affection oculaire héréditaire.

 

Son espérance de vie

Le colley a une espérance de vie entre 14 et 16 ans.

 

Son entretien et son hygiène

Son avantage ? Le poil du colley est auto-nettoyant, il suffit donc d’attendre qu’il sèche pour ensuite lui donner un petit coup de brosse et le tour est joué !

Malgré son imposante fourrure, l’entretien d’un colley n’est pas compliqué. Un brossage deux fois par semaine pendant 10 minutes lui suffisent pour ne pas mettre des poils partout.

Par contre, la période de mue peut être impressionnante et demande davantage de brossage. Ne prenez pas peur, un petit brossage quotidien le matin vous évitera des poils partout dans votre maison.

Quand passer des croquettes chiots aux croquettes adultes ?

Comme le dit Amaury Vienne dans l’article « Comment bien nourrir son chien? » Le passage aux croquettes pour chien adulte doit se faire dans le dernier tiers de la croissance du chien. Pour le cas du colley, il doit adapter son alimentation entre 10 et 12 mois.

Nous conseillons de contrôler la dose de nourriture donnée afin de ne pas suralimenter le chien, car il a tendance à prendre facilement du poids.

Comme la plupart des chiens, sa santé dépend avant tout de son alimentation. N’hésitez pas à lui donner des  croquettes Colonel Gustave au plus vite pour éviter tout problème.

Colley avec croquettes

 

Retrouvez les autres races ici

 

 

Nous acceptons

Bancontact Paypal apple pay mastercard visa
logo artisan