Comment cesser l’aboiement de mon chien ?

Chien qui aboie sur les autres chiens

La fréquence de l’aboiement de votre toutou est devenue insupportable? Vous voulez savoir comment cesser son aboiement? Cet article est pour vous !

Comme tout bon maître, il est essentiel de connaître les raisons d’aboiement de son chien. Un chien peut aboyer simplement par ennui, par faim, par peur ou tout simplement pour attirer votre attention. Comment reconnaître la raison et que faire ? 

C’est quoi un « aboiement » ?

Chien qui aboie en promenadeL’aboiement du chien est réalisé par la contraction des cordes vocales. L’aboiement du chien est intentionnel et est utilisé pour faire passer un message à l’entourage. Il est important de noter que certaines races de chiens sont plus aboyeuses que d’autres en fonction du caractère de chacun. Par exemple, les chihuahuas, les spitzs, carlins et bergers allemands sont considérés comme des chiens plus bavards alors que les grands-danois, les saint-bernards et les lévriers irlandais sont des chiens plus silencieux. Malgré les différences considérables entre les différentes races, les aboiements doivent rester acceptable et que le chien cesse d’aboyer lorsque vous lui ordonnez d’arrêter. Un chien qui aboie excessivement peut être une nuisance sonore pour vous, mais aussi pour vos voisins.  

L’aboiement…Est-ce un comportement normal ?

Le fait qu’un chien aboie est un comportement naturel. Le chien n’aboie pas pour rien. N’oublions pas que l’aboiement du chien est son principal moyen de communication pour s’exprimer, mais celui-ci ne doit pas être trop régulier et excessif. Il n’est pas possible de faire cesser les aboiements totalement, mais il est possible de réduire leur intensité et leur fréquence. Pour faire cesser cet aboiement, il faut trouver la raison de ce comportement. En effet, plusieurs raisons telles que l’âge, environnement, syndrome,… Peuvent expliquer ceci. 

Quelles sont les causes de son aboiement ?  

1) L’hyper-excitation : 

Certains chiens peuvent avoir du mal à gérer leurs émotions. Par exemple, lorsque vous rentrez chez vous, votre chien peut aboyer sur vous pour vous montrer sa joie et son excitation.

2) Pour attirer votre attention :

Cet aboiement ressemble au premier, mais dans ce cas-ci, il durera beaucoup plus longtemps. Il va aboyer pour attirer votre attention et vous faire comprendre ce dont il a besoin : manger, sortir,…

3) Aboiement pour avertir un danger :

Chien qui aboie tropCe sont des aboiements longs, excessifs et répétitifs. Votre animal veut vous avertir d’un danger. Cet aboiement permet aussi d’empêcher le danger d’approcher. 

Que faire pour régler ce problème ? Si votre chien aboie par peur alors il est important de lui montrer que vous contrôlez la situation. Il faut être patient, car cette nouvelle relation de confiance peut prendre du temps à se développer. Dans cet apprentissage, il va falloir lui montrer que vous avez confiance en vous et que vous maîtrisez la situation. 

4) Le mimétisme : 

Lorsque le chien aboie quand celui-ci entend un autre chien aboyer. Ce comportement est un réflexe et l’aboiement est court. Votre chien veut juste signaler sa présence. 

5) Pour montrer sa détresse :

Lorsque les aboiements sont longs et plaintifs. Votre chien veut vous faire comprendre une douleur physique ou un mal-être. Il ne faut pas prendre à la légère ce type d’aboiement. 

Que faire pour régler ce problème ? Il faut consulter un vétérinaire qui fera un diagnostic et cherchera à soulager efficacement la douleur physique ou le mal-être de votre toutou. En effet, le chien peut souffrir d’une blessure, mais aussi à cause d’une maladie. 

6) L’anxiété de séparation :

Chien qui aboie par anxiétéLa solitude n’est pas naturelle pour lui étant donné que les chiens vivaient en meute auparavant. Il manifeste sa détresse en aboyant lorsqu’il se retrouve seul. Votre toutou peut même aboyer la nuit ou lorsque vous n’êtes pas dans son champ de vision. 

Que faire pour régler ce problème ? Il faut apprendre à votre chien à rester seul au plus vite. Voir ici

7) L’agressivité territoriale :

Certains chiens aboient sans arrêt pour protéger leur territoire. Il faut savoir que pour certains chiens la garde est instinctive. En règle générale, on peut observer ce comportement chez les chiens adultes. Votre chien se met à aboyer lorsque quelqu’un approche les limites du territoire comme des passants, le facteur,… 

Que faire pour régler ce problème ? Vous devez éviter de placer votre chien à des endroits stratégiques de la maison comme devant la porte d’entrée, en plein milieu du salon,… Il ne faut donc pas le laisser seul à des endroits où il pourra tout observer. 

8) Le syndrome HSHA : 

Certains peuvent se montrer très réactifs à tout ce qui les entourent. Le syndrome HSHA peut survenir lorsque le chiot a été séparé de sa maman trop tôt. En effet, la mère apprend aux chiots à se contrôler et à s’apaiser. Si les chiots sont sevrés trop tôt ou si la mère n’a pas pu correctement l’éduquer avant l’âge de deux mois alors les chiots rencontreront des difficultés pour s’apaiser. Ils seront des êtres hyper-sensibles et hyperactifs. Les chiens voudront aboyer tout le temps…Ils se montreront également destructeurs, nerveux, …

Que faire pour régler ce problème ? Un traitement est possible. Il faut cependant traiter le chien avant qu’il ne soit trop tard, c’est-à-dire avant un accident d’agression, avant que le propriétaire veuille s’en séparer, …

Le traitement consistera à une thérapie comportementale sur plusieurs mois qui sera prescrite par un vétérinaire comportementaliste. Votre chien aura, en parallèle, des médicaments pour l’aider à se calmer. Attention… c’est l’association des deux traitements (médicamenteux et de la thérapie comportementale) qui permettra la résolution de ce problème

9) L’ennui : 

Bulldog qui aboie car il s'ennuieVotre chien peut se mettre à aboyer tout simplement parce que celui-ci s’ennuie. 

Que faire pour régler ce problème ? Il faut pratiquer des activités physiques et mentales avec lui. Vous pouvez, par exemple, planifier des promenades, des jeux de lancer, des jeux de recherche de friandises,… En manque d’inspiration ? N’hésitez pas à lire notre top 10 des promenades en Belgique. Si cela ne suffit pas, vous pouvez également envisager la pratique d’un sport canin, d’agilité ou d’obéissance. De plus, les activités pratiquées avec votre toutou renforcement positivement votre relation.  

Comment limiter l’aboiement de mon chien ? 

1) Socialiser votre chien :

Chien à l'aise avec l'environnementIl est important de familiariser votre chien auprès des humains, mais aussi auprès des autres animaux. N’hésitez pas à inviter des amis avec leurs animaux de compagnie chez vous. Il faut également habituer votre chien aux divers bruits quotidiens tels que les voitures, la circulation, les travaux, …

Comment savoir si mon chien n’est pas sociabilisé ? Lorsqu’il aboie à chaque fois qu’il se retrouve face à une situation ou un bruit inconnu. 

2) Jouer avec lui : 

Un chien peut se mettre à aboyer tout simplement pour montrer qu’il s’ennuie. Vous ne pouvez pas négliger cette demande particulière. En effet, il est très important que votre animal se dépense quotidiennement, mais aussi de le stimuler mentalement. N’hésitez pas à aller voir notre top 5 des jeux éducatifs

3) Une attitude cohérente :

Il est essentiel de lui apprendre à parler au bon moment. Si vous constatez que votre chien aboie sans raison apparente, dites-lui le mot « silence ». Ne cherchez pas à crier plus fort que lui ! Eh oui, le chien n’est pas sourd et sera plus attentif lorsque vous donnerez l’ordre à voix basse. Et n’oubliez pas de récompenser votre chien lorsqu’il arrête d’aboyer. Ça va lui permettre de lui faire comprendre ce que vous attendez de lui. 

4) Apprendre à aboyer sur commande : 

Oui, vous avez bien compris… Cela peut sembler paradoxal, mais apprendre à aboyer son chien sur commande permettra d’atténuer ces aboiements. Pour ce faire, il faut lui dire l’ordre « aboie » et donnez une friandise lorsqu’il aboie. Connaissez-vous les croquettes premium de Colonel GustaveAttention, il ne faut pas effectuer cet exercice lors des aboiements d’agressivité territoriale ou de peur. 

5) Le collier anti-aboiement :

Ce collier va donner une sanction à votre chien lorsque celui-ci aboie. En effet, il va calculer les décibels émis par votre chien quand il va aboyer et au-delà d’un certain volume, le collier va envoyer un spray d’air, de produit odorant ou une petite décharge électrique qui va permettre de détourner l’attention de votre toutou. Attention, il ne faut pas en faire une habitude de cet outil, car cela peut traumatiser votre chien. Il n’osera plus aboyer. De plus, le collier anti-aboiement fait cesser les aboiements, mais ne traite pas la réelle cause. Il faut donc utiliser ce collier qu’en cas d’extrême urgence. Il est important de noter que cet outil de torture sanctionne tous les aboiements et cela n’est pas du tout cohérent pour le chien. 

6) Faites-vous aider par un éducateur pour limiter son aboiement : 

Parfois, il est nécessaire de faire appel à un professionnel. Cela permettra de trouver des solutions concrètes afin de le rééduquer. 

Il faut beaucoup de patience et de rigueur pour cesser les aboiements de votre toutou. Dans certains cas, l’aide d’un vétérinaire sera utile. Bon courage !