bulldog ronflement

Le ronflement chez le chien

En plus de faire attention à votre chien en lui offrant des croquettes super premium, Colonel Gustave fait aussi attention au bien-être et à la bonne santé de votre cher toutou à la maison. Nous allons ici parler du ronflement chez le chien qui peut être tout à fait banal mais peut aussi montrer des signes inquiétants. 

Les causes du ronflement chez le chien

ronflement chien

Plusieurs causes peuvent provoquer le ronflement chez le chien. Lors du sommeil du chien, il peut lui arriver de ronfler, sans pour autant qu’il y ait une pathologie en cause. En effet, la position peut comprimer le nez. De ce fait, les voies respiratoires sont comprimées, la respiration est plus difficile et le ronflement apparaît. Dans ce cas, rien de grave ! Le ronflement peut aussi être causé par le surpoids ou encore l’âge avancé du chien. L’âge implique presque inévitablement des difficultés respiratoires qui peuvent amener le chien à ronfler. Les causes du ronflement liées au surpoids sont similaires à celles liées à la position lors du sommeil. En effet, les masses graisseuses restreignent les conduits respiratoires et de ce fait impliquent des difficultés respiratoires. Ces dernières poussent le chien à ronfler. Si votre chien ronfle à cause du poids, n’hésitez pas à faire un tour sur notre article «comment bien nourrir son chien ? » écrit en collaboration avec Amaury Vienne, vétérinaire à la clinique vétérinaire d’Erpent

 

 

bulldog ronflement

 

Il peut aussi arriver que le chien ronfle même lorsque celui-ci est éveillé. Dans ce cas, une visite chez votre vétérinaire est loin d’être superflue, car cela peut cacher des pathologies qui peuvent s’avérer très graves. Effectivement, le ronflement éveillé du chien est souvent synonyme

 d’obstructions nasales ou pire encore : une infection des voies respiratoires. Ces dernières peuvent provoquer des sécrétions nasales. Le ronflement chez le chien peut aussi être simplement lié à l’hérédité. Certaines races ont de grandes prédispositions au ronflement. Ce phénomène est nommé le syndrome brachycéphale. Il concerne généralement les chiens ayant la face aplatie et/ou possédant des plis au niveau de leur gueule. Cela peut toucher aussi tous les chiens qui ont une tête large et un museau court. Ces particularités physiques ont pour conséquence de comprimer les voies respiratoires. 

Les solutions au ronflement chez le chien

Plusieurs solutions peuvent s’offrir à vous. Cependant, il n’est pas toujours impératif ni même utile notamment pour les chiens ayant la gueule aplatie. Nous pouvons cependant vous donner les quelques conseils suivants :

  • Le nettoyage des narines quotidien peut être un élément décisif sur son ronflement. Le fait que le nettoyage des narines fait baisser le ronflement est top, mais référez-vous toujours à votre vétérinaire, car cela peut cacher une maladie plus grave.
  • Il reste encore une chose à essayer. Il s’agit du couchage du chien. Un coussin ou un panier rond peuvent pousser le chien à adopter une meilleure position et donc éviter les ronflements. Et en plus, c’est bon pour son corps. 😉 

Les races de chien sujettes aux ronflements

  • Les Pékinois
  • Les Carlins
  • Les Terriers de Boston
  • Les Chow-chows
  • Les King Charles Spaniels
  • Les bulldogs
  • Les boxers
  • Les Shih-Tzu 

Vous l’aurez compris, un chien qui ronfle mérite de l’attention. Même si dans la plupart des cas, le ronflement n’est pas grave, il peut parfois être le signe d’une pathologie plus ou moins grave. 

 

 

 

Post a Comment